EN FR
EN SAVOIR PLUS SUR MARC DELOCHE
NUMÉRO 4
Volumes XXL, pièces à géométrie variable, omniprésence des matières bicolores… Pour sa quatrième collection de joaillerie, Marc Deloche transforme les bijoux en figures de style. Bienvenue au royaume de l’or-métaphore.
Collection Joaillerie 2017 - 2018

Quatrième collection de joaillerie

" Tout a commencé avec une forme oblongue que j’ai voulu étirer au maximum" explique Marc Deloche. " Le résultat était un peu étrange, un peu irrégulier mais il me plaisait. J’ai voulu en faire le maillon fort de cette collection avec des modèles plus destructurés voire parfois disproportionnés. L’important étant également de surprendre en créant des bijoux transformables qui offrent aux femmes différents types de porter. "
Composé de vingt-deux modèles, numéro 4 se conjugue en quatre temps : Hyperboles, Anacoluthe, Litote et Anaphore.

Voici une figure d’exagération. Un simple fil d’or jaune, entièrement façonné à la main, distendu jusqu’à en perdre la raison, un pincement en guise de fermeture, ces boucles d’oreilles Hyperboles font rayonner le visage de leur éclat surdimensionné. Associé à des ronds et carrés irréguliers, ce même maillon prête le flanc à un long sautoir en trois ors à effets multiples : il peut être porté en mono-rang, en double-rang, soutenir un pendentif géant en quartz rutile de 36.5 carats, se transformer en bracelets tintinnabulants. Accumulés sur le doigt, ces anneaux d’or forment une bague à géométrie variable.

Hyperboles
Boucles d’oreilles Hyperboles
Hyperboles
Sautoir Hyperboles
Hyperboles
Pendentif en quartz rutile Hyperboles
Hyperboles
Bague Hyperboles
Hyperboles
Gourmette Hyperboles

Dans une anacoluthe, il y a une rupture de la construction syntaxique d’une phrase. L’Anacoluthe joaillière de Marc Deloche consiste en un lasso de plus d’un mètre de long serti d’une myriade de quarts de lune en or jaune et en or blanc qui, brusquement se retournent, s’inversent, changent la forme et le chemin du collier. L’inattendu surgit également dans ce ras-de cou.
Il devient, en un tour de main, un pendant d’oreille unique, à la fois présent et souple. Il s’accompagne d’une paire de manchettes Anacoluthe où les motifs quarts de lune prennent, là encore, un autre dessein.

Anacoluthe
Sautoir Anacoluthe
Anacoluthe
Mono boucle d'oreille et ras de cou Anacoluthe
Anacoluthe
Manchette Anacoluthe

Il est un art que celui de savoir exprimer le plus en disant le moins. De l’or et quelques grammes de pierres dures suffisent à donner naissance à ces deux bagues Litote. La première arbore une boule convexe de malachite sur une structure architecturée tandis que la seconde joue son opposé avec un aplat de corail et de turquoise. Quant au collier Litote, nul ne sait à première vue qu’il peut se trans-former en motif d’oreille ultra-géométrique.

Litote
Bague Litote en malachite
Litote
Bague Litote en corail et turquoise
Litote
Pendentif sur torque Litote
Litote
Mono boucle d'oreille Litote

Quoi de mieux qu’une anaphore pour marteler une idée ? Le joaillier répète la même spirale d’or brossé et poli sur des créoles géantes qui recueillent en leur calice un pistil de turquoise. Sur un principe similaire, le métal jaune serpente sur le bras tel un précieux ressort dont les extrémités sont ornées de perles de lapis-lazuli. Quant au collier Anaphore, il auréole le cou d’une triple rangée d’or, simplement égayée de boules de turquoise. En mono pendant d’oreille, Anaphore prend les deux couleurs de l’or, jaune et blanc, travaillées sur une infinité de cercles. En version rigide, cette figure de style donne lieu à une explosion de motifs concentriques : alternance d’or jaune et d’or blanc sur une manchette et une bague spectaculaires.

Anaphore
Créoles Anaphore en turquoise
Anaphore
Bracelet Anaphore en lapis-lazuli
Anaphore
Collier Anaphore en turquoise
Anaphore
Mono boucle Anaphore
Anaphore
Bracelet manchette Anaphore
Anaphore
Bague Anaphore
Hyperboles
Anacoluthe
Litote
Anaphore

Né à Montpellier le 11 février 1967, Marc Deloche a d’abord suivi des études d’architecture à Paris avant de créer ses premiers bijoux à la fin des années 1990. Cet architecte DPLG -il continue d’exercer son premier métier- sort sa ligne de bagues en argent en 1998 après avoir été formé par un joaillier français. Très rapidement, Marc Deloche impose son style au travers de bagues animalières et chevalières surdimensionnées, de bracelets-médaille sonnants et trébuchants au moindre mouvement. Depuis quatre ans, il présente une collection de joaillerie thématique, à l’automne, pendant la Fashion week de Paris.
Marc Deloche possède aujourd’hui six boutiques : deux à Toulouse, une à Bordeaux, une à Bruxelles et deux à Paris. Tous les modèles signés de son nom sont fabriqués en France dont 95% proviennent de son atelier toulousain.

+









Voir la collection précédente